Work
La société musulmane valencienne et sa destruction à l'époque de la reconquête

Non-literary work Thesis

Respondent

Degree granting institution

Degree supervisor

Academic degree Ph.D.
Date
  • Gregorian 1987
Summary

Ce travail correspond a une tentative pour reconstituer le système socio-politique dans la région valencienne au cours des derniers siècles de l’époque musulmane (11-13e s.), et mettre en lumière les principaux facteurs de sa destruction du fait de la reconquête catalano-aragonaise (1233-1245) et du repeuplement chrétien du 13e s. Le 1er chapitre présente l’hypothèse générale d'une société "tributaire", organisée en fonction de deux réalités fondamentales: l'appareil étatique islamique et les communautés locales soumises au paiement de l’impôt. Il presente par ailleurs les sources utilisées, insistant sur la pauvreté des textes arabes, et la nécessite de les compléter par l’étude de la documentation chrétienne contemporaine de la conquete, et celle des données fournies par l’archéologie (en l’occurrence surtout extensive). Le chapitre 2 rappelle les grandes lignes de l'histoire du levant espagnol (Sharq al-Andalus) durant la période considérée. Les chapitres 3-6 tentent de dessiner l’arrière-plan ethno-géographique de l'organisation sociale: apport des éléments arabe, mozarabe et berbère, et les données d'ensemble de la structure du peuplement (madina ou ville, hisn ou bourgade fortifiee, garya ou village). Les chapitres 8-10 étudient le système politico-administratif: centres de pouvoir, hautes charges publiques, organisation gouvernementale et administrative (très mal connue dans ses détails). Les chapitres 11-13 s'attachent plus précisément a reconstituer les principaux traits d'une structure homogène du peuplement rural, et a déterminer la nature des husun castra (comme centres de peuplement et relais de l'organisation étatique), ainsi que des qura (villages soumis a l’impôt) et des rahal s (type énigmatique d'exploitation foncière, a mettre en rapport avec des concessions étatiques (iqta s ou siham). Dans les chapitres 14-15 est pose le problème de l'organisation socio-économique (production agricole, propriété des moyens de production, place du secteur urbain, commercial et industriel) et fiscale, et celui des faiblesses structurelles du système socio-politique dans son ensemble. On essaye en dernier lieu de faire ressortir ces faiblesses a travers l’étude des phases principales de la reconquête, du repeuplement et de la répression des révoltes musulmanes du 13e siècle, a l'issue duquel le système tributaire détruit se trouve remplace, en dépit de la subsistance d'une importante population chrétienne dans le nouveau royaume de valence, par une modalité du système seigneurial et féodal occidental.

AKid   W57901 updated at 2018-10-13