Personne
Langue des données  |  français · arabe · anglais

Muḥammad ibn Muḥammad al-Fārābī, approximately 873‒950


Langue

Arabe  —  turciques, langues  —  syriaque  —  persan moderne, après 800

Sexe

Homme

Date of birth

  • 873-874 date approximative Grégorien

    vers 260 Hégirien

lieu de naissance

Wasīǧ, Turkestan

lieu de naissance

فاراب تركستان من أرض خراسان

lieu de naissance

Wasīǧ, Turkestan

Date of death

  • décembre - janvier 950 Grégorien

    raǧab 339 Hégirien

lieu de la mort

Damas

lieu de la mort

دمشق

lieu de la mort

Damas

Profession

Philosophe

Profession

منطقي  —  موسيقي  —  حكيم  —  سياسي  —  فيلسوف  —  رياضي

Profession

Philosopher

Activité

Philosophie

Activité

المنطق  —  الطبيعة  —  ما بعد الطبيعة  —  الموسيقى  —  السياسة المدنية  —  الفلسفة  —  الرياضيات

Activité

Philosophy

Titre

المعلم الثاني

Résidence

Wasīǧ, Turkestan  —  Bagdad  —  Alep

Résidence

فاراب  —  دمشق  —  بغداد

Résidence

Wasīǧ (Turkestan)  —  Baghdad  —  Alep

Biographie

  • Un des plus grands philosophes musulmans.- Désigné par les noms de Alfarabius ou Avennasar dans certains textes latins médiévaux.- Vie reculée à Bagdad.- En 942, il devient proche du souverain ḥamdānide chiite Sayif al-Dawla et vit dans son entourage en Syrie.- Son maître était Yuḥammā b. Haylān, un chrétien nestorien.- La raison est, pour lui, supérieure à la foi religieuse.- Il considère la religion comme une approche secondaire de la vérité à travers des symboles, destinée aux non-philosophes.- Trouve toutes les réponses aux problèmes contemporains, y compris celui du califat, dans la philosophie grecque.

Biographie

  • One of the greatest Muslim philosopher.- Designated by the names of Alfarabius or Avennasar in some medieval Latin texts.- Private individual life in Baghdad.- In 942, he got close to the Šiʿī Ḥamdānid ruler Sayif al-Dawla and lived with its court in Syria.- His philosophy teacher was Yuḥannā b. Haylān, a Nestorian Christian.- He considered the human reason as superior to the religious faith.- Religion is, to him, a secondary approach of the truth through symbols, intended to the non-philosophers.- He found all the answers to its contemporary issues, including the caliphate one, in the Greek philosophy

ISNI

VIAF

BnF

IdRef

Webographie

2

Bibliographie

19

AKid   A10504 mis à jour le 2019-10-05

Points d’accès | 19

Autorisé

Variant

PAVS Point d'accès variant spécialisé

Production | 119

Exemplaires liés | 2

Réseau social de cet agent | 5

Collaborateur | 175

Éditeur   4

Éditeur scientifique   65

Traducteur   65

Correction   2

Préface   23

Autre relation   1

Postface   1

Commentateur   8

Directeur de publication   2

Transcripteur   1

Auteur de commentaires supplémentaires   1

Révision   2